Destination Caraïbes: pourquoi partir en famille à Punta Cana?

La République Dominicaine: une destination de choix pour les familles

Premier grand voyage à quatre l’année dernière en avril 2016 : Punta Cana. Nous avions choisi la République Dominicaine car c’est une destination très familiale (même avec un bébé), où l’objectif principal est le farniente plutôt que la baroude. Et à l’époque nos filles avaient 9 mois et 3 ans donc le repos était vraiment la priorité des priorités !

En effet, l’autre critère était aussi le climat. En Rep Dom il fait bon toute l’année – avril étant une très bonne période – autour de 28-30° avec toujours un peu de vent ce qui évite aux enfants (et aux parents) de souffrir de la chaleur. Et c’est exactement ce que nous voulions : pouvoir nous baigner et traîner en tongs, or à cette période de l’année cela reste très juste en Méditerranée par exemple. Bon j’avoue, personnellement lorsque la mer est en dessous de 25° je frise l’hypothermie (et bien que j’aie grandi au bord de la Manche – où j’ai dû réussir à me baigner 4 fois ! – cela ne s’est jamais amélioré !).

La petite crainte que nous avions concernait le décalage horaire et l’impact sur les filles – ne partant que 9 jours. Finalement à l’aller cela n’a posé aucun problème : en gros c’était juste une première journée beaucoup plus longue ! En revanche au retour, bingo ! En effet, il a fallu aux enfants une semaine pour se caler, soit une heure de décalage horaire par jour. Heureusement nous avions prévu le coup avec quelques jours de congés en plus ainsi que le weekend, ce qui a permis de reprendre la crèche et le boulot avec les filles qui refaisaient des nuits normales.

Concernant les vols, en réservant en agence physique Promovacances nous avions pu choisir Air France en vol direct, et sincèrement sans faire aucune pub je dois dire que les services étaient top : sièges avec personne devant, berceau pour #2 ce qui permettait à l’époque de pouvoir la poser un peu (je n’irai pas à dire dormir : je n’ai pas produit ce genre de modèle !), poussette jusqu’à l’embarquement et récupérée direct à la sortie etc… Donc cela nous a vraiment facilité la vie (ayant fait par la suite un autre voyage en charter avec Tui pour la Bulgarie, je peux vous dire que cela change tout !!!).


Je m'inscris gratuitement pour accéder au contenu Premium Allofamily.com , notamment une liste exclusive de 100+ hôtels avec baby-clubs dès la naissance (et je maximise mes chances de passer des vacances en famille de rêve!!!):

N'oubliez pas de vérifier votre boîte mail pour confirmer votre inscription et accéder au contenu Premium !


Le lieu : Mélia Caribe Tropical*****

Piscine ou plage? Pas besoin de choisir – crédit photo: Allofamily.com

Nous avions fait quelques recherches et nous savions qu’en République Dominicaine, il devrait y avoir des hôtels avec baby-clubs. Mais finalement vu l’âge de #2 (moins d’un an à l’époque) il n’y avait que deux choix : le ClubMed ou le Mélia Caribe Tropical…pas le même budget pour finalement des prestations (au moins) identiques voire supérieures pour le Mélia, celui pour lequel nous avons opté. Et avec le recul c’était la meilleure décision. Ce voyage était vraiment chouette : dépaysant et reposant en même temps. En effet, le resort était vraiment agréable mais à la condition d’avoir la chambre au bon emplacement, ce qui n’a pas été tout de suite le cas.

Commençons par l’arrivée. Si l’établissement était impressionnant car vraiment beau et aéré, l’accueil du personnel n’était pas tout à fait chaleureux – surtout pour un 5 étoiles de la chaîne Mélia. Et autant se le dire, il vaut mieux faire une croix sur ce critère direct ! Le transfert était assuré par l’hôtel et là-dessus rien à dire : mini-car très confortable. Mais après un vol de 9 heures (sans compter l’attente etc…), un transfert de 45min et deux petites filles crevées, nous espérions des rafraîchissements et une attente courte. Et finalement ni l’un, ni l’autre. Après environ une heure pour faire le check-in nous avons rejoins notre chambre (deluxe room). Et là grosse déception car rien à voir avec les photos présentées par Promovacances : certes une superficie agréable comme nous étions tous les 4 dans la même chambre, mais alors là, un mobilier datant des années 70 très sombre et qui plus est loin de la plage et piscine (il fallait prendre les navettes pour s’y rendre). Mais s’il n’y avait que ça : à partir de 20h, boucan infernal ! Hé oui, notre chambre était à deux pas des restaurants et bars, donc avec la musique et DJ qui vont avec jusqu’à 3h du matin…su-per !

Après maintes réclamations, ce n’est qu’à partir de la troisième nuit que nous avons changé de chambre qui ressemblait à ce que l’on nous avait vendu ; et près des piscines, plages, restaurants de la plage et…. Kids zone vous l’aurez deviné ! Bien sûr ils avaient oublié une partie des bagages et de ré-installer le lit bébé de #2 mais passons : nous avions la chambre que nous espérions et à partir de là c’était vraiment bien avec plus aucune ombre au tableau !

La journée nous pouvions tout faire à pieds sans avoir à prendre de navette, la piscine et la plage étaient vraiment très belles, bien entretenues, avec le service serviette ce qui permet d’en avoir des propres et sèches chaque jour. On trouvait toujours de la place où s’installer et je dois dire que les Piña Coladas – con o sin ron – sont à tomber !

La restauration : un véritable all inclusive… de qualité

Restaurant de la plage
Restaurant principal en bord de plage, crédit photo: Mélia

Justement en parlant des bars et restaurants. Véritable all inclusive de qualité, boissons et nourritures à volonté ; et notamment les bouteilles d’eau, ce qui n’est pas négligeable étant donné 1/le climat et 2/plusieurs biberons par jour pour les filles. Nous n’avons pas fait tous les restaurants car ceux proposant les buffets étaient plus simples pour nous avec les deux chicas, mais vu la variété et qualité des plats proposés cela nous suffisait amplement.

Le midi nous allions à celui de la plage, très agréable : couvert mais ouvert, buffet varié et bon. Et le véritable plus était pour #2 qui ne mangeait pas vraiment solide à l’époque. Donc je choisissais des plats au buffet : riz, légumes, viandes ou poissons grillés… Et le chef me les mixait en purée et me les chauffait. Pareil pour les fruits frais qu’il me transformait en compotes : mes filles étaient aux anges (et nous aussi !!). #2 a donc gouté à de nombreux nouveaux goûts et même un peu épicés, et elle était très contente.

Et si les plats se choisissaient au buffet, le service des boissons se faisait à table, ce qui était quand même très agréable car cela laisse l’impression d’être au restaurant et pas dans une cantine ou cafétéria. D’ailleurs je précise que si l’eau était en carafe, aucune gastro à l’horizon !

Le soir nous mangions à l’autre restaurant buffet – celui où il y a des musiciens ou chanteurs. Encore une fois très agréable, lumières tamisées ce qui permettait encore une fois à #2 d’être bercée dans la poussette, à #1 la danseuse en chef de s’éclater avec les copains… Et nous de passer un début de soirée relaxant. Hé oui car quand même le réveil avec les filles se faisait aux aurores donc passé 21h30-22h00 nous étions quand même claqués…mais vraiment détendus !

Et pour les enfants ? Super Kids Zone (sans supplément)

Kids Zone – crédit photo: Mélia

Last but not least, je garde le bonus pour la fin : la « Kids Zone », nom donné aux baby- et kids-clubs.

Les enfants ont toute une structure qui leur est dédiée, divisée en deux parties : une crèche climatisée (la partie crèche pour les plus petits, et le reste de la structure avec canapés, grand écran, toilettes et salle de change) et des espaces extérieurs qui comprenaient un jardin couvert par une pergola à l’arrière et devant une piscine et aire de jeu (où, je vous rassure, seuls les plus grands peuvent aller, et seulement s’ils savent nager et si l’animateur est présent – la porte principale étant toujours fermée).

Le premier jour, on procède à l’inscription avec tous les détails concernant l’enfant et comment joindre les parents (wifi dans tous le resort). Les autres jours, en arrivant on se présente, on signe la feuille d’entrée-sortie et voilà. Pas d’horaires précis : le kids zone est ouvert de 8h jusqu’à 17h, en revanche ils ne fournissent pas les repas du midi (seulement les goûters). Mais par exemple, pour les filles je prévoyais toujours des en-cas dans leurs sacs, et finalement même #2 qui ne mangeait pas solide a goûté du melon ou pastèque tout frais quand elle pleurait et qu’elle avait déjà bu son biberon par exemple. (Et je vous le jure : zéro gastro !).

Quant à la partie crèche, elle ressemble à celles d’ici : neuve et propre avec un atrium de jeu et pièce séparée avec des lits parapluie pour la sieste. Bon, forcément, la mienne ne voulait dormir que dans sa poussette. Et là pas de souci, les puéricultrices prenaient notre poussette et la mettait dans la pièce pour qu’elle se repose ! Les puéricultrices (dominicaines) étaient vraiment hyper gentilles et s’occupent de votre bébé comme si c’était le leur. #2 y allait avec grand plaisir, et comme il n’y avait que très peu de bébés, finalement c’était la princesse : toujours dans les bras de l’une ou de l’autre etc… un vrai coq en pâte ! Ce qui nous permettait d’avoir l’esprit tranquille quand on laissait les filles, sans avoir à trop regarder la montre.

Super pour les bébés…mais pour les minis?

Pour #1 cela a été moins évident je dois l’admettre. Il n’y avait pas forcément d’animateur dédié à sa tranche d’âge, ils ne parlent pas français du tout (elle était tout de même super fière de pouvoir dire Hola et Gracias !) et à tout juste 3 ans je pense que c’était un peu impressionnant. Donc elle n’y allait pas franchement avec plaisir. De notre côté nous ne l’avions peut-être pas préparée non plus.C’est pour ça que je prépare un article sur la préparation de son enfant au mini-club. Un enfant bien préparé à l’idée s’adaptera beaucoup plus facilement, ce qui permet de le laisser sans trop de remords, on veut que les enfants s’amusent aussi. Car je pense que nous sommes d’accord : parents indignes mais pas trop !

Par ailleurs, les activités proposées étaient relativement limitées: activités manuelles, maquillage, petite piscine…et film en début d’après-midi. Il n’y avait pas de programme précis comme dans un Club Med par exemple (tous les détails de notre voyage à Maurice par ici!), donc ma fille n’était pas particulièrement emballée. Néanmoins, c’était déjà très très bien par demi-journées nous concernant.

En résumé, un vrai hôtel kids-friendly à Punta Cana

Ce premier voyage à 4 était selon moi une vraie réussite dans le sens où les structures et services de l’hôtel nous ont vraiment permis de lâcher prise – malgré les aléas du début. Nous n’y avons pas nécessairement fait d’excursions – par choix – mais cela restait quand même dépaysant par l’environnement, le climat, la langue etc… Et ayant expérimenté d’autres baby-clubs (Tui ou Pierres et Vacances), j’ai trouvé celui-ci très professionnel, rassurant et pratique car pas d’horaires précis ; ce qui nous permettait de lâcher nos montres et vivre à notre rythme.

Certains peuvent redouter les 9 heures de vol, personnellement je trouve que cela en valait vraiment la peine – à la condition d’avoir quelques jours de congés supplémentaires au retour pour se recaler en termes de rythme pour ne pas bousiller tout le bénéfice des vacances immédiatement.

Je pense néanmoins que le vol direct avec Air France a fait la différence par rapport à d’autres compagnies aériennes plus low cost. Nous avions eu la chance d’avoir une promo type early booking ce qui nous a permis de choisir la compagnie sans supplément. Mais honnêtement si cela se jouait à 100 ou 200€, je pense que la sérénité vaut cet investissement.

Au global, Allofamily.com attribue au Mélia par Promovacances la note de 4.1/5 : 4.8/5 pour la qualité du voyage avec Air France, 4/5 pour la qualité du Resort et des Infrastructures et enfin 3.3/5 pour les prestations hotelières (pénalisé par l’accueil/check-in).

Et vous, avez-vous testé les Caraïbes en famille ? N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus d’info sur cet hôtel, je me ferai un plaisir de vous répondre!

Toutes les photos ici:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une réflexion sur « Destination Caraïbes: pourquoi partir en famille à Punta Cana? »

  1. Toute la. Difference avec tripadvisor ou autre site d’appreciation avec des avis sur un paragraphe et une note
    Dans ce blog. La note et l’appreciation viennent apres le descriptif et le deroule du sejour et de ses peripeties.
    Cela donne en tout ca envie et de surcroit comment reussir son voyage en evitant les points… Pas au point
    Merci !!

Laisser un commentaire